Reconnaître une météorite - Allmeteorite

Aller au contenu

Menu principal

Reconnaître une météorite



La plupart des météorites sont attirées par l'aimant, mais la particularité des météorites par rapport aux roches terrestres, c'est qu'elles possèdent une croûte de fusion.
La croûte de fusion a été créée à la surface des météorites lors de la traversée de l'atmosphère terrestre.
Cette croûte est une pellicule noire très fine, mais fragile, qui peut disparaître sous l'effet de l'érosion.

Les croûtes de fusion des chondrites sont mates alors que celles des achondrites ont un aspect plutôt brillant.

Lorsque les météorites traversent l'atmosphère terrestre, la turbulence de l'air peut créer à la surface des météorites des dépressions ressemblant à des empreintes de pouce appelées regmaglyptes.
Ces regmaglyptes n'existent donc pas sur des roches terrestres.

En coupant une météorite de pierre vous allez observer dans la plupart des cas des petits grains métalliques ainsi que la présence de chondres (petites billes d'environ 1mm) dans les chondrites.

Les météorites de fer peuvent être identifiées grâce aux figures de Widmanstätten qui sont révélées par attaque acide de leur surface polie.

Une autre solution pour savoir si une pierre est d'origine extra-terrestre consiste à réaliser le test du nickel. En effet, le métal des météorites contient toujours du nickel, à contrario du métal des roches terrestres. On utilise le dimethylglyoxime pour mettre en évidence le nickel dans un échantillon.





 
Retourner au contenu | Retourner au menu